Volkswagen va concevoir ses prochaines Golf avec

par | Mar 22, 2017 | Expérience | 0 commentaires

Volkswagen expérimente des casques de réalité mixte Microsoft HoloLens pour accélérer et simplifier le processus de design de ses futurs véhicules.

Volkswagen expérimente la technologie de réalité mixte HoloLens au sein de son Virtual Engineering Lab de Wolfsburg. Deux douzaines d’écrans scintillent, certains montrent des graphiques et d’autres des centaines de lignes de code de programme. Au centre de la salle, une Golf à l’échelle 1:4. Frank Ostermann inspecte le modèle, change ses roues, remplace les feux arrière et modifie les rétroviseurs… Frank Ostermann utilise des commandes vocales et des gestes pour changer la conception. Tout est réalisé au terme de quelques secondes grâce à la réalité augmentée.

Frank Ostermann porte des lunettes «Real-réalité mixte». L’ordinateur mobile développé par Microsoft projette du contenu virtuel sur un objet physique à l’aide de commandes gestuelles et de commandes vocales. Frank Ostermann, Head of the Virtual Engineering Lab in Wolfsburg, VW, n’a qu’à pointer son doigt et les projets HoloLens une couleur de peinture différente sur le Golf, installe différentes roues et modifie les ailes. Initialement, le Golf est un modèle R-Line, mais il devient alors une toute nouvelle version. Peut-être ce modèle apparaîtra chez le concessionnaire dans six mois.

VW utilise déjà la réalité virtuelle et augmentée depuis un bon moment, principalement pour visualiser des éléments en 3D. Mais fait aujourd’hui un grand pas en avant en transposant cette technologie en un outil pour le développement technique. Concrètement, ses ingénieurs vobnt pouvoir travailler sur un véhicule virtuel, changer ses équipements comme ils l’entendent et même en créer de nouveaux.

Principal atout : le gain de temps et la baisse des coûts de développement. D’après l’industriel, chaque étape peut être effectuée plus rapidement et de façon plus efficiente en virtuel. De même, HoloLens permet de représenter un modèle complet intégralement en 3D, de projeter des modifications sur une maquette réelle. Il offre aussi la possibilité à plusieurs équipes situées dans différents centres (par exemple ceux de Wolfsburg, Chattanooga et Shanghai) de travailler en même temps sur le même modèle. Le gain de temps par rapport à une visualisation sur un modèle en argile est inestimable.

L’application est pour le moment dans une phase pilote. Elle permettra à l’avenir aux ingénieurs d’utiliser l’ensemble du catalogue Volkswagen et de les modifier à loisir pour créer toutes les variantes possibles d’un véhicule -transformer un SUV en berline ou en coupé, par exemple.

On peut encore imaginer d’autres usages. Mais ils sont encore limités en raison de la puissance embarquée du casque. LoloLens le limite à des modèles contenant 100 000 polygones au maximum, soit un niveau de complexité et de réalisme de loin inférieur à celui des modèles 3D utilisés pour la conception réelle de véhicules. Le rendu des couleurs est aussi limité dans sa fidélité par la technologie d’affichage (sur un verre transparent teinté). Enfin, le champ de vision du casque est assez étroit (45°) et ne permet par conséquent pas de visualiser un véhicule entier à taille réelle. Il n’empêche : l’industrie entre dans une une nouvelle ère.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Volkswagen va concevoir ses prochaines Golf avec HoloLens
Titre
Volkswagen va concevoir ses prochaines Golf avec HoloLens
Description
Volkswagen expérimente des casques de réalité mixte Microsoft HoloLens pour accélérer et simplifier le processus de design de ses futurs véhicules.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine