Le travail flexible, décisif dans la guerre des talents

Avr 5, 2019 | Workplace | 0 commentaires

83% des travailleurs dans le monde refuseraient un emploi qui n’offre pas de travail flexible. Explications de William Willems, Country Manager, IWG.

Une politique d’espace de travail flexible pour attirer les talents ! Selon le dernier IWG Global Workspace Survey 2019, 83% des personnes choisiraient un emploi offrant une flexibilité du travail à un travail qui ne le serait pas et près d’un tiers (28%) des personnes apprécient le fait de pouvoir choisir leur lieu de travail.

Les résultats montrent que, lorsqu’il s’agit de dicter ce qu’une journée de travail moyenne implique, un transfert de pouvoir vers l’employé s’est opéré, observe William Willems, Country Manager, IWG Belgium – Luxembourg.

William Willems, IWG : “Les chiffres sont sans appel. 71% des entreprises pensent qu’offrir un travail flexible leur permet d’élargir leur bassin de talents ! “

«Le travail flexible peut être utilisé comme un atout pour attirer et retenir les talents dont nos entreprises ont besoin. Les entreprises britanniques, américaines, australiennes et indiennes sont particulièrement susceptibles de tirer parti de la flexibilité du travail dans un marché des talents de plus en plus concurrentiel. En Pologne, 92% déclarent adopter cette stratégie. Et chez nous aussi ! Le rapport indique que les travailleurs allemands et belges sont encore plus susceptibles de rejeter une offre d’emploi ne prévoyant pas un degré de flexibilité du travail»

L’an dernier, IWG -connu en Belgique et au Luxembourg à travers les marques Regus et Spaces– indiquait que le travail flexible avait atteint un point critique. Aujourd’hui, on constate que le travail flexible est considéré par beaucoup comme la nouvelle norme non seulement pour accroître la productivité et l’agilité, mais aussi pour attirer et retenir les meilleurs talents.

Cependant, toutes les entreprises n’ont pas réussi à adopter ce concept. 60% des personnes interrogées déclarent que la modification de la culture organisationnelle est le principal obstacle à la mise en œuvre d’une politique d’espace de travail flexible, en particulier dans les entreprises ayant une approche de travail de longue date et non flexible. Plus d’un tiers des répondants (41%) ont déclaré que le principal obstacle était… la peur de la flexibilité !

«Nos recherches montrent que les entreprises qui n’ont pas encore pris en compte les avantages financiers et stratégiques d’un espace de travail flexible doivent le faire sans plus tarder. Sans quoi, conclut William Willems, elles risquent d’être perçues comme déconnectées de leurs concurrents et des exigences de la main-d’œuvre moderne pour ce qui constitue une excellente expérience de travail, ce qui implique de perdre les meilleurs talents. Les chiffres sont sans appel. 71% des entreprises pensent qu’offrir un travail flexible leur permet d’élargir leur bassin de talents !»

Ces articles parlent de "Workplace"

Teamwork, Collaboration,
Printing

Follow this topic

Summary
Le travail flexible, décisif dans la guerre des talents
Article Name
Le travail flexible, décisif dans la guerre des talents
Description
83% des travailleurs dans le monde refuseraient un emploi qui n’offre pas de travail flexible. Explications de William Willems, Country Manager, IWG.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo