: le rythme de production dépasse la capacité

par | Fév 18, 2019 | Article du mois 5, Data Center, Expérience | 0 commentaires

Stockage en trompe-l’oeil. Seulement 1 à 2% des données créées ou répliquées chaque année sont sauvegardées ou stockées pour une période donnée.

Dans son étude Worldwide Global StorageSphere Forecast, 2019-2023: Meaningful Shifts in How and Where Data is Stored, estime que la base installée de capacité de stockage dans le monde doublera plus que sur la période de prévision 2018-2023, passant à 11,7 zettaoctets (ZB) en 2023. En même temps, seulement 1 à 2 % des données créées ou répliquées chaque année sont sauvegardées ou stockées pour une période donnée. Comment expliquer cet écart ?

L’étude alimente le Global StorageSphere d’IDC, qui mesure la taille de la base de capacité installée dans le monde sur six types de supports, ainsi que la quantité de capacité utilisée ou disponible chaque année. La base de capacité installée est une métrique cumulative : elle équivaut à la quantité de nouvelle capacité  déployée sur plusieurs années moins les systèmes ou les périphériques de stockage défaillants, mis hors service ou mis hors service chaque année.

Quid des 98, voire 99 % ? Selon Global StorageSphere d’IDC, l’essentiel des données produites est soit immédiatement analysé, soit livré à la consommation et n’est jamais sauvegardé pour y être consulté à nouveau. Pourtant, les fournisseurs ont ajouté plus de 700 exabytes (EB) de capacité de stockage pour tous les types de supports de stockage à la base installée mondiale en 2018…

La base installée de capacité de stockage gérée par les entreprises dépasse la capacité de stockage gérée par les consommateurs, en grande partie parce que les consommateurs dépendent de plus en plus des AWS, Azure, Google ou Alibaba pour gérer leurs données. D’ici 2023, IDC estime que ces acteurs seront responsables de la gestion de plus des trois quarts de la capacité de stockage installée !

La base installée de capacité de stockage augmente dans toutes les régions, mais elle croît plus rapidement dans les régions où les centres de données en nuage existent déjà ou sont en pleine expansion.

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Stockage : le rythme de production dépasse la capacité
Titre
Stockage : le rythme de production dépasse la capacité
Description
Stockage en trompe-l'oeil. Seulement 1 à 2% des données créées ou répliquées chaque année sont sauvegardées ou stockées pour une période donnée.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo