ObjectEngine, la protection de données repensée

par | Fév 19, 2019 | Cyber Security, Technologie | 0 commentaires

intègre la solution StorReduce moins de six mois après son acquisition pour proposer une protection continue des données dans le et sur site.

Repenser la protection de données. Avec ObjectEngine, Pure Storage avance la première plateforme de protection des données conçue pour le stockage flash et cloud.

«La protection des données est depuis trop longtemps considérée comme une police d’assurance, et donc une contrainte, plutôt qu’une ressource stratégique, observe Gabriel Ferreira, Systems Engineering Manager, Pure Storage. Les responsables IT se plaignent des délais de restauration aux données sauvegardées. A raison, puisqu’on les sollicite toujours davantage, ne serait que pour répondre à des besoins analytiques, voire de GDPR… Dans l’environnement ultra compétitif actuel, les organisations doivent exploiter tous les avantages possibles pour valoriser au maximum leurs données. Cela implique une reprise rapide des données qui garantit un retour des données en production dans les meilleurs délais, les entreprises ne pouvant tout simplement pas se permettre d’attendre plusieurs jours ou semaines.»

Gabriel Ferreira, Pure Storage : ‘Dans le contexte économique actuel, les leaders reconnaissent que si les données représentent l’actif le plus important de leur entreprise, leur restauration est tout aussi importante…”

Selon une étude du secteur, 57 % des entreprises envisagent de changer leur solution de protection des données dans les deux années à venir. Ce qui n’est pas surprenant, estime encore Gabriel Ferreira. En effet, les solutions de protection des données existantes ont été conçues à une époque où les données étaient davantage considérées comme un frein et non comme un actif stratégique à valeur ajoutée. Nous le vivons au quotidien, les solutions actuelles nécessitent plusieurs heures, voire des jours entiers, pour restaurer des données critiques alors que les utilisateurs attendent un accès en temps réel… 

Priorité au flash-to-flash-to-cloud

Avec ObjectEngine, Pure Strorage propose une approche moderne de la protection des données, développée pour répondre aux défis actuels et permettant la restauration des données à la demande et l’utilisation des données dans le cloud. La solution repose sur les technologies cloud natives de StorReduce, société acquise en août 2018. Point de départ : sa technologie de déduplication flash native facilitant la restauration et la sauvegarde à moindre coûts vers le cloud public.

«Aujourd’hui, la majorité des solutions reposent sur un concept ‘disk-to-disk-to-tape’, qui stocke les données récentes sur disques et les données historiques ou de sauvegarde sur bandes, ce qui les rend majoritairement inaccessibles, explique Gabriel Ferreira. Les appliances de sauvegarde existantes, optimisées pour la sauvegarde des données, offrent des performances de restauration 10 fois moins rapides…» 

Des taux de sauvegarde de 25 To/h et de restauration de 15 To/h

Avec ObjectEngine, Pure Storage pousse le flash-to-flash-to-cloud. ObjectEngine se décline en deux configurations : ObjectEngine//A et ObjectEngine//Cloud. Point fort de la première, ses performances : la plateforme offre des taux de sauvegarde de 25 To/h et de restauration de 15 To/h, grâce à son moteur de déduplication le plus avancé du marché. Elle permet aussi de réduire jusqu’à 97 % les coûts de stockage et de bande passante… Quant à la deuxième, grâce à sa couche de virtualisation du stockage d’objets dans le cloud, le client dispose d’un taux de disponibilité dans le cloud de 99,999999999 % ! Son interface S3 native garantit la disponibilité, l’intégration et la portabilité des données. Enfin, la mise à l’échelle quasi linéaire offre des performances de plus de 100 pétaoctets et de plus de 100 téraoctets par heure dans le cloud…

Et Pure Storage de préciser que la protection des données sous ObjectEngine fonctionne de la même façon que chez les principaux éditeurs de logiciels de sauvegarde, comme Veritas, Veeam et Commvault. ObjectEngine//A sera disponible en mars, alors que ObjectEngine//Cloud le sera chez AWS en avril.

«Dans le contexte économique actuel, les leaders reconnaissent que si les données représentent l’actif le plus important de leur entreprise, leur restauration est tout aussi importante, conclut Gabriel Ferreira. Une nouvelle approche de la sauvegarde et de la restauration des données s’imposait. Avec ObjectEngine, Pure Storage établit un nouveau standard !»

 

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Pure Storage ObjectEngine, la protection de données repensée
Titre
Pure Storage ObjectEngine, la protection de données repensée
Description
Pure Storage intègre la solution StorReduce moins de six mois après son acquisition pour proposer une protection de données continue dans le cloud et sur site
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo