Avec sa nouvelle gamme de baies de stockage all-flash AFx000, le spécialiste du stockage convergé Nimble Storage renforce sensiblement son offre vers le haut de gamme tout-flash à l’intention des grandes entreprises. Pour preuve, le modèle high-end AF9000 atteint plus de 8,2 Po de capacité effective pour 350.000 IOPS (Input-Output Per Second). Pure Storage, EMC/XtremIO et autres NetApp/SolidFire notamment n’ont qu’à bien se tenir, sans oublier HPE et IBM. Désormais donc, les entreprises ne devront plus choisir entre stockage flash et hybride.

Alors qu’elle ciblait jusqu’ici surtout le monde des PME avec une gamme de stockage hybride associant à l’origine stockage sur disque dur classique et stockage flash en MLC (une offre critiquée par la concurrence pour son manque d’évolutivité), Nimble Storage remet les pendules à l’heure avec l’annonce de sa nouvelle gamme de baies de stockage all-flash série AF.

Trois atouts

Selon Gavin Cohen, Senior Director Product Marketing & Product Development, Nimble Storage, la nouvelle offre se distingue à trois niveaux. D’abord, en termes de ‘data velocity’ puisqu’il est maintenant possible d’ajouter de la capacité et d’accroître les performances de manière non-disruptive et d’offrir ainsi une ‘scalability’ inégalée sur le marché, insiste Cohen. Pour preuve, la gamme s’étend de l’AF3000 en 4U d’une capacité brute de 6 à 92 To et d’une puissance de 60.000 IOPS à l’AF9000 en 4U offrant une capacité brute de 85 To à plus de 2 Po pour une puissance de 350.000 IOPS, le tout avec un temps de latence de 0,2 ms dans une armoire 12U dans toute l’offre. Là où, dixit toujours Nimble Storage, la concurrence d’ExtremIO se limite 201 To et à 150.000 IOPS, tandis que Pure Storage va jusqu’à 400 To et 300.000 IOPS, sans possibilité de ‘scale-out’.

Deuxième atout majeur de la série AF, son coût total de propriété (TCO). Nimble Storage évoque un TCO de 33 à 66% moins élevé que les baies concurrentes, grâce notamment à une capacité mémoire nécessaire de 10 à 30 fois inférieure, au recours à la technologie innovante 3D V-NAND de Samsung, à une réduction par cinq de l’espace stockage nécessaire (rendue possible par la déduplication au niveau bloc variable et ‘in-line’, la compression, le ‘thin provisioning’ et la ‘zero pattern elimination’ notamment) ainsi qu’à diminution d’un tiers du coût des opérations de sauvegarde, reprise après sinistre et archivage grâce par exemple à la Smart Replication pour la réplication hors site.

Troisième atout enfin de la nouvelle gamme AF, la résilience absolue et la disponibilité inégalée, puisque Nimble Storage parle d’une disponibilité mesurée de 99,9997%, soit une indisponibilité de moins de 8 secondes par mois. Ceci grâce, entre autres, à la technologie maison de ‘triple+ parity RAID’ (là où la concurrence se limiterait à une parité simple ou double) et à un cryptage Smart Secure (alors que les concurrents s’appuient sur le cryptage SSL). De plus, la technologie maison InfoSight Predictive Analytics (basée sur des capteurs installés sur les plateformes de stockage) permet de «collecter et analyser en temps réel les données remontées par les capteurs installés sur les serveurs, tant physiques que virtuels, mais aussi sur les systèmes hôtes, le réseau, etc., et de prévoir ainsi et même d’anticiper les problèmes éventuels, de réaliser des analyses de cause racine et de prévoir le comportement futur des systèmes de stockage», explique encore Gavin Cohen.

Liberté de choix

Parallèlement à cette nouvelle gamme AF, Nimble Storage continue à commercialiser ses baies de stockage hybrides Adaptive Flash Arrays, lesquelles sont gérées par le même système d’exploitation et supportent les mêmes services. «Autrefois, les entreprises choisissaient l’all-flash très coûteux pour leurs applications critiques ou exigeantes et le flash hybride moins coûteux pour les autres applications. Mais désormais, elles peuvent combiner les deux types de stockage au sein d’un environnement de stockage unique et cohérent”, relève encore Gavin Cohen.

Et d’insister aussi sur plusieurs autres éléments différenciateurs de Nimble Storage : un NPS (Net Promoter Score, un critère de mesure standard visant à évaluer la satisfaction des clients et qui sert d’indicateur de croissance future) de 85 (alors que nombre de concurrents stagneraient autour des 50, dixit toujours Cohen), une Timeless Guarantee (un nouveau modèle business qui propose un prix tout compris) et une solution de paiement à l’usage avec adaptation possible tant à la hausse qu’à la baisse.

Belgique

Si l’on pourrait croire que l’offre all-flash s’adresse surtout aux grands comptes, Jan Vleminckx, Sales Manager Belux de Nimble Storage, considère que «l’all-flash est désormais la technologie de stockage du futur dans la datacenter. Autrefois, ces plateformes étaient réservées aux applications exigeantes en performances, mais désormais elles conviennent aussi aux applications de type ‘latency sensitive’, comme l’analytique, la business intelligence ou les bases de données.»

Interrogé sur l’évolution de Nimble Storage en Belux, il confie que «depuis notre arrivée sur le marché voici deux ans, nous avons gagné la confiance d’une cinquantaine de clients et installé plus de 80 systèmes. Si nous ne pouvons encore rien dévoiler sur notre exercice fiscal qui vient de se terminer [le groupe vient de boucler son exercice 2015 sur un chiffre d’affaires de 227,7 millions USD, en hausse de 81% sur 2014, NDLR], notre croissance est dans la ligne de celle du groupe.»

Désormais, la société s’appuie sur un réseau d’une vingtaine d’intégrateurs et d’une douzaine de revendeurs. Parmi ses références récentes, Jan Vleminckx cite le groupe Niko, Boss (propriétaire de la chaîne de magasins Colora), Studio 100 (producteur d’émissions de TV pour la jeunesse), l’Université Libre de Bruxelles, l’Erasmus Hogeschool ou encore Materialize (spécialiste louvaniste de l’impression 3D). «Nous signons environ un nouveau client tous les dix jours», ajoute Jan Vleminckx qui ressent surtout la concurrence des acteurs établis comme EMC, HPE ou NetApp et moins de start-up du style Pure Storage, Violin ou Tintri.

Marc Husquinet

La gamme AF en bref

La série AF de systèmes all-flash comprend 4 modèles : AF3000, AF5000, AF7000 et AF9000 en fonction de la capacité et des performances désirées. Chaque système est commercialisé avec une unité de base 4U et une ou deux unités d’expansion 4U, chacune avec 48 fentes SSD. Les capacités brutes vont de 6 à 92 To pour l’AF3000 jusqu’à 23 à 553 To pour l’AF9000, tandis que les capacités effectives s’échelonnent de 20 à 335 To pour l’AF3000 jusqu’à 85 à 2.045 To pour l’AF9000. L’IOPS maximum en lecture varie de 60.000 pour l’AF3000 à pas moins de 350.000 pour l’AF9000. Les baies sont en outre dotées de 4 fois 1/10 GbitE sur carte, avec 4 fois 1/10 GbitE en option, ainsi que de 4 ou 8 ports Fibre Channel à 8 ou 16 Gbit/s.

Si aucun prix officiel n’est dévoilé, Gavin Cohen cite un prix d’entrée de 100.000 USD pour le modèle AF3000, tandis que la société parle d’un prix pouvant être jusqu’à 66% inférieur à celui d’un système concurrent.

 

Summary
Nimble Storage monte dans les tours
Article Name
Nimble Storage monte dans les tours
Description
Avec sa nouvelle gamme de baies de stockage all-flash AFx000, le spécialiste du stockage convergé Nimble Storage renforce sensiblement son offre vers le haut de gamme tout-flash à l'intention des grandes entreprises.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo