Workplace by Facebook s’impose chez

par | Jan 11, 2019 | Expérience | 0 commentaires

Ni Teams, ni Slack, mais Workplace by Facebook. Nestlé a déployé l’outil de communication auprès de 210 000 utilisateurs afin d’améliorer leur collaboration.

Nestlé a adopté Workplace by Facebook comme outil de communication interne à l’échelle mondiale. La dernière et la plus importante vague d’employés vient de se joindre à la plateforme, dans le cadre d’un processus qui a débuté voici neuf mois. Aujourd’hui, environ 210 000 de ses employés à travers le monde utilisent la plateforme pour se connecter et collaborer.

Premier constat : l’engagement interne est plus élevé et les réponses plus rapides. Les employés expérimentent et collaborent davantage, tout en partageant des informations et des idées, constate la multinationale suisse. La plateforme offre notamment des fonctionnalités familières à Facebook telles que le fil d’actualité, les groupes, le chat, les événements et les flux en direct, ainsi qu’une intégration mobile transparente.

La première vague d’adoption du marché incluant le Mexique, le Brésil, le Moyen-Orient et l’Afrique du Sud a vu un engagement par publication 25 fois plus élevé et un taux d’utilisation très important sur les appareils mobiles. Parmi les avantages constatés, les managers peuvent utiliser la vidéo en direct pour communiquer instantanément avec les employés à différents endroits. Les équipes commerciales peuvent également utiliser Workplace by Facebook pour le contrôle quotidien des ventes comme pour le partage des informations et des meilleures pratiques.

Responsabiliser davantage les collaborateurs

Pour Chris Johnson, CEO Zone AOA, Nestlé, il est important de disposer de bons outils : «Nestlé est un environnement fondé sur les personnes. Nous comptons vraiment sur nos équipes pour gérer plus de 2 000 marques dans le monde.»

Plus que les fonctionnalités de l’outil, le passage à Workplace by Facebook s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Nestlé à responsabiliser ses collaborateurs et à maintenir une culture de haute performance. L’entreprise s’oriente de plus en plus vers des configurations de bureaux ouverts et des environnements de travail plus flexibles.

Le géant de l’agro-alimentaire avait mis en concurrence Slack et Teams de Microsoft, ainsi que d’autres acteurs comme Crew et Zinc. Nestlé a notamment apprécié la possibilité, pour ses managers, de réaliser des vidéos live pour dialoguer avec les salariés basés dans différents pays. Les commerciaux s’appuient sur Workplace by Facebook pour enregistrer les commandes quotidiennes et partager les informations sur les meilleures pratiques.

Le smartphone, premier outil de communication

Sur le lieu de travail, cela se traduit par des applications pour lesquelles aucune adresse e-mail ni aucun périphérique de l’entreprise ne sont nécessaires. Une forte proportion des employés des plus gros clients de Workplace by Facebook, tels que Walmart (2,2 millions d’employés) et Starbucks (près de 240 000 employés) ne restent pas assis à leur bureau et, jusqu’à une date relativement récente, n’utilisaient aucun ordinateur ou téléphone de manière régulière. Jusqu’à aujourd’hui. Et, tout naturellement, le smartphone est devenu le premier outil de communication.

 

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC