Mobilité : plus que la performance, les fonctionnalités font la différence

par | Août 28, 2017 | Business | 0 commentaires

Mobilité : richesse fonctionnelle, sécurité renforcée… Les besoins évoluent. , General Manager Personal Systems, HP, fait le point. 

° Dans un marché orienté à la baisse, s’illustre avec des équipements de plus en plus sophistiqués. Comment expliquez-vous cette tendance à contre-courant, à tout le moins dans la mobilité ?

Koen Van Beneden : «Dans l’entreprise, les millennials n’entendent plus travailler avec des outils austères et bas de gamme sans rapport avec leurs terminaux personnels. Légitimement, les professionnels mobiles de la nouvelle génération ont de nouvelles exigences : design, finesse, puissance, convertibilité, mobilité, productivité, sécurité… J’observe aussi que jamais le marché professionnel n’a été aussi segmenté selon les besoins et les métiers, tout le contraire du ‘one fit all’ massivement adopté par le passé. C’est la fin du ‘commodity product’. Cette notion, qui a fait le succès d’un grand nombre de constructeurs, n’est tout simplement plus acceptée…»

° La performance fait-elle la différence ?

«Si la performance peut faire la différence, elle n’est plus conditionnelle. Voici cinq ans à peine, la performance progressait au rythme de 15 à 25% par an, de façon quasi linéaire, et cela en même temps que le poids des machines baissait dans les mêmes proportions. Aujourd’hui, dans un marché devenu mature, ce sont les fonctionnalités qui font la différence, de même que, nous l’observons chez HP, les avancées en termes de sécurité. C’est un changement majeur.

«Le HP EliteBook x360, notre ‘deux-en-un’ haut de gamme sous Windows 10, illustre bien cette tendance. Le x360, avec sa charnière de 360°, peut être utilisé selon cinq modes différents : PC portable, tente, tablette, chevalet ou à plat. Ce qui signifie, concrètement, qu’il permet de répondre à tous les scénarios susceptibles d’être rencontrés par les professionnels mobiles, qu’il s’agisse d’effectuer une présentation chez un client, de travailler debout en déplacement, dans un avion, ou encore d’organiser une conférence.»

° La question des usages ne souffre-t-elle pas, finalement, de la multiplication des terminaux ?

«Oui, incontestablement. Avec le HP Elite x3, nous avons simplifié le quotidien des utilisateurs en leur évitant de jongler avec différents appareils. L’Elite x3 est un smartphone haut de gamme qui, grâce au mode Continuum de Windows 10, peut être couplé à un écran, une souris et un clavier pour devenir un véritable PC. Nous proposons également un lapdock, c’est-à-dire un ordinateur portable ‘vide’, qui là encore sert d’extension au smartphone pour offrir davantage de productivité en mobilité. Le gros avantage est évidemment que l’utilisateur ne dispose que d’un seul et unique environnement de travail. Quel que soit le lieu et le mode d’utilisation choisi, il dispose toujours de ses données et applications…»

° Comment améliorer l’aspect fonctionnel ?

«En repoussant les limites actuelles ! Ce peut être, par exemple, la partie sonore -que nous avons développée avec B&O pour le HP EliteBook x360 afin d’améliorer les web confs. Dans le même ordre d’idée, nous avons poussé le mode collaboratif avec une intégration de Skype for Business associée à des touches raccourcis dédiées, de quoi gagner beaucoup de temps… 

«Avec le HP Elite Slice, le plus petit modèle de PC de bureau professionnel, nous avions franchi une étape importante en ce sens. Ce système, unique en son genre, a été conçu pour les entreprises qui cherchent à améliorer la collaboration et l’échange entre les employés. Il s’agit du premier PC de bureau professionnel modulaire sans câble, permettant aux utilisateurs de configurer l’ordinateur en fonction de leurs besoins. L’offre Elite Slice comprend également la solution Elite Slice for Meeting Rooms, le premier PC pour salle de conférence permettant de lancer une réunion avec une seule touche. Les utilisateurs peuvent ainsi tirer le meilleur parti de leurs réunions grâce à une technologie transparente, intégrant des fonctions audio et bureautiques complètes.

«Demain, à travers la réalité virtuelle, nous avancerons d’autres propositions. Voici peu, nous avons dévoilé un nouveau sac à dos dédié aux immersions virtuelles, un ordinateur super puissant embarqué directement sur le dos de l’utilisateur. C’est un début. Quant aux usages, ils sont multiples. Songez seulement aux bénéfices que pourraient en tirer les architectes lors de visites de chantiers…»

° En termes d’usages, HP n’a jamais prôné la tablette. Pourquoi ?

«Ce format ne répond plus aux attentes. Pour preuve, la dégringolade du marché depuis 2015. Tout au mieux, dans les entreprises, les équipements en place sont remplacés… Plus fondamentalement, quid d’une tablette dont le format ne cesse de se réduire face à des smartphones de plus en plus grands ? Quid d’une tablette dont l’usage est forcément limité en raison du système d’exploitation ? Nos clients sont formels : ce sera Windows, au moins jusqu’à l’horizon 2020 !

° N’est-ce pas reconnaître que la situation est bloquée ? iOS et Android d’un côté, Windows de l’autre…

«Sauf que demain, tout peut changer, même si je ne vois pas aujourd’hui beaucoup de CIO pencher pour un autre système d’exploitation que Windows… Avec Chrome OS Enterprise, qui comprend plusieurs fonctionnalités dédiées au monde professionnel, pourrait changer la donne. Cette version prend en charge l’Active Directory de . A lui seul, ce support pourrait lever le frein de la plupart des entreprises de migrer vers Chrome OS tout en gardant les bénéfices de l’annuaire de Windows….»

° Vous insistez sur la sécurité de vos équipements. N’est-ce pas davantage le rôle des éditeurs de logiciels spécialisés ?

«Pour les CIO, le manque de sécurité se traduit par un déficit évident de productivité. On le voit au rythme des différentes affaires de pertes de données, de grandes organisations ne sont ainsi plus en mesure de délivrer ce que leurs clients attendent… J’observe aussi que le principe de conformité sensibilise davantage les entreprises. La GDPR, en particulier, a marqué les esprits. Résultat : les entreprises inscrivent désormais leurs achats d’équipements dans la perspective des nouveaux environnements réglementaires.

«En matière de sécurité, nous travaillons à différents niveaux. Par exemple, nous proposons la biométrie faciale ou digitale. Et certaines de nos fonctionnalités de sécurité les plus avancées incluent une technologie qui n’est disponible nulle part ailleurs sur le marché. Par exemple, HP SureStart est la première et la seule solution de sécurité BIOS pour ordinateur à ‘auto-réparation’. En cas d’occurrence inhabituelle, HP SureStart arrête et réinitialise l’ordinateur à son état d’origine, afin d’éviter tout détournement -actuel ou futur- de données. Autre solution, HP SureView permet d’assombrir l’écran pour éviter les regards indiscrets (visual tracking) -une fonctionnalité très utile dans les moyens de transport en commun, en avion notamment… D’une manière générale, avec la gamme HP Elite, nous avons passé des centaines de milliers d’heures à faire subir les tests les plus rigoureux à nos appareils afin de nous assurer qu’ils pouvaient résister physiquement à tous les éléments tels que la poussière, l’eau, le sable ou l’altitude.»

° Plus de richesse fonctionnelle, plus de sécurité, un design soigné… Tout cela a un coût. Les entreprises sont-elles prêtes à le payer ?

«Oui, parce qu’elles évaluent le retour sur investissement. Tout dépend, donc, du business case. Voire du potentiel que nous sommes en mesure de proposer en termes d’usages de mobilité… Globalement, la demande pour nos produits ne fait que croître, en particulier en valeur, alors que le marché des PC sature. En zone Belux, nous détenons 40% du marché B-to-B, contre 30% voici huit ans. Ce qui veut dire aussi que notre shift vers le segment Premium n’a fait que se renforcer. HP occupe aujourd’hui une position unique !»

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Mobilité : plus que la performance, les fonctionnalités font la différence
Titre
Mobilité : plus que la performance, les fonctionnalités font la différence
Description
Mobilité : richesse fonctionnelle, sécurité renforcée... Les besoins évoluent. Koen Van Beneden, General Manager Personal Systems, HP, fait le point.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo