85% des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour

par | Mar 12, 2018 | Business | 0 commentaires

Quels métiers demain ? En 2030, toutes les entreprises seront technologiques, assure . Des métiers disparaitront, d’autres leur succéderont.

Nous sommes confrontés à deux perspectives extrêmes concernant les machines et l’avenir : d’une part, les craintes suscitées par le chômage technologique et, d’autre part, l’excès d’optimisme consistant à voir dans la technologie le remède à tous nos maux sociaux et environnementaux. Nos métiers seront évidemment impactés.

Dans son étude «The Next Era of Human-Machine Partnerships», menée par l’Institute for the Future (IFTF) avec une vingtaine d’experts technologiques, universitaires et professionnels du monde entier, Dell Technologies examine la manière dont des technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle, la robotique, la réalité virtuelle, la réalité augmentée et le transformeront nos modes de vie et de travail au cours de la prochaine décennie.

Dans le brouillard… aujourd’hui

De toute évidence, assure Dell technologies, la société s’apprête à entrer dans une nouvelle phase de sa relation avec les machines : des gains d’efficacité et des possibilités sans précédent aideront les êtres humains à dépasser leurs limites; les êtres humains joueront le rôle de «chef d’orchestre numérique», se servant de la technologie comme d’un prolongement d’eux-mêmes afin de mieux diriger et gérer leurs activités au quotidien; grâce à des technologies avancées de mise en relation orientées données, les entreprises pourront découvrir et recruter des talents partout dans le monde; l’apprentissage se fera «dans le moment présent» car le rythme du changement sera si rapide que de nouveaux secteurs d’activités se créeront et que de nouvelles compétences seront nécessaires pour survivre.

Aujourd’hui, le bouleversement numérique redessine impitoyablement des pans entiers de l’activité. Pour la première fois dans l’histoire moderne, les dirigeants mondiaux sont dans l’incapacité de prévoir où va leur industrie. Selon le Digital Transformation Index de Dell, 52% des décideurs ont vécu un bouleversement majeur de leur secteur sous l’effet des technologies numériques. En outre, près d’une entreprise sur deux pense qu’il existe pour elle un risque de devenir obsolète au cours des trois à cinq prochaines années.

«Jamais auparavant les entreprises n’ont connu un tel bouleversement. Le rythme du changement est bien réel et cela devient désormais une question de survie. Pour entrer de plain-pied dans l’ère des partenariats homme-machine, chaque entreprise va devoir être numérique, avec une place prépondérante données aux logiciels, commente Jeremy Burton, Chief Marketing Officer, Dell Technologies. Cependant les entreprises devront se montrer réactives et augmenter la capacité de leurs machines, préparer leurs infrastructures et accompagner leurs collaborateurs afin d’impulser ce changement.»

85% des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour

En 2030, la dépendance de l’être humain à la technologie évoluera vers un véritable partenariat, prévoit encore Dell Technologies. L’homme apportant des compétences telles que sa créativité, sa passion et son esprit d’entreprise. Les machines offriront pour leur part, rapidité, automatisation et gains d’efficacité. Des assistants personnalisés, intégrant de l’intelligence artificielle disposeront de capacités bien supérieures à celles d’aujourd’hui, mettant à notre service des fonctions prédictives et automatisées. Quant aux technologies, elles ne remplaceront pas nécessairement les employés, mais feront évoluer leurs recherches. Le travail ne sera plus un lieu mais une suite de tâches. Les technologies d’apprentissage automatique permettront d’effectuer des recherches sur les qualifications et compétences des individus, et les entreprises se mettront en quête des meilleurs talents pour des tâches précises.

85% des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour, assure encore Dell Technologies dans un dernier élan d’optimisme. Le rythme du changement sera tel que l’apprentissage se fera «dans le moment présent», au moyen de nouvelles technologies telles que la réalité augmentée et la réalité virtuelle. La capacité d’acquérir de nouvelles connaissances sera plus précieuse que les connaissances elles-mêmes.

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
85% des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour
Titre
85% des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour
Description
85% des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour, assure encore Dell Technologies dans un dernier élan d'optimisme. Le rythme du changement sera tel que l’apprentissage se fera «dans le moment présent»,
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo