McDo lance le Big Mac sauce

par | Avr 3, 2019 | Data Intelligence, Expérience | 0 commentaires

Comment faire dépenser plus ? Via le marketing de personnalisation de masse. Avec 68 millions de repas par jour, McDonald’s mise sur le big data.

McDonald’s annonce l’acquisition de la startup Dynamic Yield pour une somme estimée à 300 millions de dollars. Cette startup spécialisée dans le big data va notamment permettre au géant du fast food de personnaliser l’expérience proposée par les bornes Drive de ses restaurants. Il s’agirait donc de la plus importante acquisition réalisée par McDonald’s depuis vingt ans.

Si l’israélienne Dynamic Yield, spécialiste de la personalisation omnicanal,  continuera à fonctionner de façon autonome, sa technologie devrait être amenée dans tous les restaurants de la chaîne, l’objectif de McDonald’s étant de personnaliser son expérience client. McDonald’s veut être plus flexible avec la présentation de ses menus pour générer plus de ventes.

Dynamic Yield peut permettre à McDonald’s d’agir en se basant sur des informations telles que des articles populaires, la météo, l’heure du jour et d’autres tendances de la demande au départ d’algorithmes et autres capacités en intelligence artificielle pour littéralement pousser certains produits et inciter les clients à consommer davantage. Le restaurant pourrait même éventuellement reconnaître les plaques d’immatriculation des consommateurs et prendre en compte l’historique de leurs achats pour une expérience plus personnalisée…

«Nous avons lancé Dynamic Yield il y a sept ans en partant du principe que les marques centrées sur le client doivent faire de la personnalisation une activité essentielle, commente Liad Agmon, CEO, Dynamic Yield. Déjà, les tableaux de menus numériques intérieurs et extérieurs et les kiosques de commande en ligne ont transformé l’expérience des clients dans et autour des restaurants. Nous allons construire sur cette avance.”

En clair, McDonald’s dispose déjà des moyens de faire de l’up-selling, comme Starbucks par exemple, qui parvient à faire gonfler l’addition jusqu’à 30 % supplémentaires. L’enjeu est important. A la base de cette nouvelle forme de «recommandation», de nouveaux algorithmes s’appuyant sur de l’apprentissage machine. Lorsque Amazon vous propose des produits complémentaires au livre que vous venez de sélectionner, c’est de la recommandation. Si la démarche n’est pas nouvelle, l’enjeu est important. Dans leur majorité, les 68 millions de repas vendus par jour le sont au travers des «drives», présents dans nombre de ses 14 000 restaurants américains. Ces clients sont généralement moins sensibles à l’up-selling. C’est sur ce segment de la commande au volant que la solution de Dynamic Yield devrait être déployée en priorité.

 

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Comment faire dépenser plus ? Via le marketing de personnalisation de masse. Avec 68 millions de repas par jour, McDonald's mise sur le big data.
Titre
Comment faire dépenser plus ? Via le marketing de personnalisation de masse. Avec 68 millions de repas par jour, McDonald's mise sur le big data.
Description
Comment faire dépenser plus ? Via le marketing de personnalisation de masse. Avec 68 millions de repas par jour, McDonald's mise sur le big data.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo