Le secteur public s’ouvre au cloud public

Avr 8, 2019 | Cloud | 0 commentaires

L’AWS Public Sector Summit 2019 au EGG à Bruxelles le 9 avril. Objectif : sensibiliser les pouvoirs publics qui ne font que démarrer leur migration vers le cloud public.

Toujours plus. L’an passé, AWS a lancé plus de 1.800 nouvelles fonctionnalités, contre 1.430 en 2017. Plus rien à voir avec l’AWS des débuts, quand, en 2006, le groupe américain lançait S3, son premier service. Aujourd’hui, ce sont 165 services disponibles dans vingt régions autour du monde…

Surenchère ? Le cloud public devient de plus en plus central dans les systèmes d’information des entreprises, mais aussi des organisations publiques. Ce sera le message de l’AWS Public Sector Summit 2019, qui ouvre ses portes ce 9 avril au EGG à Bruxelles. Objectif : sensibiliser les pouvoirs publics qui ne font que démarrer leur migration vers le cloud public. Les solutions sont nombreuses. En particulier l’outil Migration Hub, qui permet de piloter la migration d’un ensemble de ressources vers AWS en mettant en œuvre AWS Database Migration Service, AWS Server Migration Services et des outils tiers. Ces solutions permettent notamment la synchronisation des données entre les systèmes non encore migrés et ceux qui ont basculé dans le cloud, la réécriture des requêtes Oracle vers PostgreSQL ou MySQL par exemple.

Si AWS fait tout pour aider les organisations à migrer un maximum de charges de travail vers son cloud, le géant mondial supporte les architectures hybrides de ses clients. Pendant sa transition, tout le monde est hybride, avec des workloads qui fonctionnent dans les datacenters de l’organisation, d’autres dans le cloud. Et pour intégrer l’ensemble, AWS propose Outposts.

Outposts, c’est AWS on-premise ! AWS Outposts s’adresse aux organisations ayant des besoins de charges de travail qui doivent rester sur site pour des questions de latence ou de besoins en traitements de données locales. L’utilisation des avant-postes AWS permet l’établissement de stratégies de cloud hybride sans effort supplémentaires et des outils d’administration communs avec, toujours, la console d’administration comme unique point d’entrée des services.

Avec VMware for Cloud AWS, le champion de la virtualisation propose d’aborder le cloud public… sans rien changer ! Basé sur Cloud Foundation, ce service de cloud hybride offre une infrastructure et des opérations cohérentes, du data center au cloud. Les organisations peuvent ainsi facilement migrer, faire évoluer leurs ressources à la demande et mettre à exécution des stratégies d’applications de nouvelle génération. Conçues conjointement par VMware et AWS, les applications déployées dans cet environnement bénéficient d’une solide protection contre les incidents et d’un accès optimisé aux services AWS. Grâce à une architecture et à une expérience opérationnelle identiques on-premise et dans le cloud, les équipes informatiques peuvent désormais tirer instantanément profit de l’expérience du cloud hybride d’AWS et VMware.

 

AWS Public Sector Summit 2019, du cloud first au cloud only

En 2006, Amazon lançait S3, son premier service cloud. Aujourd’hui, ce sont 165 services. Lors du dernier trimestre, le fournisseur américain a annoncé 7,4 milliards USD de chiffre d’affaires, en croissance de 45% sur un an.

Le cloud est désormais l’affaire de tous, dans le secteur privé comme dans le public. Gartner prévoit d’ailleurs une croissance des revenus du cloud public de 17,5% cette année, à 214,3 milliards de dollars -contre 182,4 en 2018. Premier segment, l’IaaS : + 27,5%. Vient ensuite le PaaS : + 21,8%.

Et ce n’est que le début, prévient AWS qui ouvre son Public Sector Summit 2019 mardi 9 avril au EGG (175 chaussée Barra, 1070 Bruxelles). D’ici 2022, l’industrie des services cloud affichera, dans sa globalité, une taille et une croissance près de trois fois supérieures à celles de l’ensemble des services IT dans le monde.

Plus d’un tiers des organisations positionnent les investissements dans le cloud parmi leurs trois grandes priorités. Et cela influence fortement l’offre technologique des fournisseurs IT. D’ici la fin de l’année, plus de 30% des nouveaux investissements de ces acteurs migreront du cloud first au cloud only.

Ces articles parlent de "Cloud"

Private cloud, Public cloud, Hybrid cloud, Multi-cloud

Follow this topic

Ads

Articles les plus lus

Summary
Le secteur public s'ouvre au cloud public
Article Name
Le secteur public s'ouvre au cloud public
Description
L'AWS Public Sector Summit 2019 au EGG à Bruxelles le 9 avril. Objectif : sensibiliser les pouvoirs publics qui ne font que démarrer leur migration vers le cloud public.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo