Le média qui explore la transformation digitale

Kubernetes, oui. Mais pour quels usages ?

Déc 14, 2019 | Data Intelligence | 0 commentaires

Quels usages pour les conteneurs logiciels ? En particulier pour Kubernetes ? Datadog donne des indicateurs fondés sur les pratiques de sa clientèle.

Kubernetes, incontestablement. Parmi les clients de Datadog qui utilisent des conteneurs, près de 45 % exploitent l’orchestrateur. Ils étaient un peu moins de 35 % un an auparavant. Et environ 25 % deux ans en amont… Orchestrateur historique de Google Cloud Platform, Kubernetes y est très répandu : 85 % des organisations qui hébergent des conteneurs sur le cloud public de Google y recourent !

Datadog, plate-forme de monitoring et d’analyse, fait régulièrement le point sur ce sujet, en étudiant les usages de ses clients. Le sujet est intéressant. Les conteneurs changent la façon dont les entreprises créent et exécutent leurs applications et leur infrastructure. À mesure que les conteneurs deviennent plus courants, ils ont inauguré une infrastructure plus dynamique et donné naissance à une vaste gamme de technologies de support. Pour son dernier rapport, Datadog a analysé plus de 1,5 milliard de conteneurs afin de révéler les technologies, les langages de programmation et les pratiques d’orchestration.

L’orchestration, pratique courante…

Avec davantage d’entreprises migrant les charges de travail de production vers des conteneurs, les plates-formes d’orchestration comme Kubernetes et Amazon ECS (Elastic Container Service) se sont largement imposées. Si Kubernetes, domine ECS reste un choix tout aussi populaire -soutenu par l’adoption rapide du moteur de calcul Fargate d’ECS. L’orchestration devient une pratique courante pour les organisations utilisant des conteneurs.

L’augmentation constante de l’utilisation de Kubernetes ne montre aucun signe de diminution. Fin octobre 2019, environ 45% des clients Datadog exécutant des conteneurs utilisaient Kubernetes, que ce soit dans des clusters autogérés ou via un service cloud comme Google Kubernetes Engine (GKE), Azure Kubernetes Service (AKS) ou Amazon Elastic Kubernetes Service (EKS). Soit un gain de 10 points dans l’adoption de la plate-forme au cours des 12 mois précédents. Et 20 points au cours des 24 mois précédents !

Explosion dans Azure !

La plate-forme d’orchestration est largement utilisé sur tous les principaux fournisseurs de cloud public, en particulier sur Google Cloud Platform (GCP), où GKE est depuis longtemps un choix populaire. Cela dit, l’utilisation de Kubernetes sur Microsoft Azure a tellement progressé que Kubernetes est maintenant presque aussi populaire dans les environnements conteneurisés sur Azure que sur GCP !

Environ 80 % des clients Datadog exécutant des conteneurs dans Azure utilisent désormais Kubernetes. Voici un an, ils étaient 67 %… L’utilisation sur Azure s’étend à la fois aux déploiements AKS et aux clusters Kubernetes autogérés. Parmi les organisations utilisant des conteneurs dans AWS, la popularité de la plate-forme a également augmenté. Elle a doublé, passant à 45 % en deux ans !

GKE domine dans Google Cloud

Les services Kubernetes gérés tels que GKE (sur Google Cloud Platform) et EKS (sur Amazon Web Services) ont été largement adoptés sur leurs plateformes cloud respectives. Les utilisateurs de ces services délèguent la gestion de Kubernetes Control Plane au fournisseur de cloud. Ce faisant, ils veulent pouvoir se concentrer sur les charges de travail s’exécutant sur les nœuds de travail du cluster.

Sur Google Cloud Platform, plus de 90 % des organisations exécutant Kubernetes ont adopté GKE. La popularité de GKE est probablement due à plusieurs facteurs, parmi eux:

  • GKE est généralement disponible depuis plus de quatre ans
  • Kubernetes a été initialement développé et open source par Google
  • GKE est depuis longtemps un produit phare sur Google Cloud Platform EKS, qui est un produit beaucoup plus récent, a déjà connu une adoption relativement forte, et nous nous attendons à ce que de plus en plus d’organisations adoptent EKS au fil du temps. Après tout, la popularité d’Amazon Elastic Container Service (ECS) a déjà démontré une demande forte et croissante de services de conteneurs hébergés chez les clients AWS.

Ces articles parlent de "Data Intelligence"

Analysis, BI, Prediction, Planning, Boardroom

Follow this Topic

Summary
Kubernetes, oui. Mais pour quels usages ?
Article Name
Kubernetes, oui. Mais pour quels usages ?
Description
Quels usages pour les conteneurs logiciels ? En particulier pour Kubernetes ? Datadog donne des indicateurs fondés sur les pratiques de sa clientèle.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo