L’IT Outsourcing progresse, le Benelux en tête

Août 2, 2019 | Cloud | 0 commentaires

Qu’importe l’incertitude économique et politique, l’IT Outsourcing progresse en Europe. Tout particulièrement au Benelux, où il explose !

L’IT Outsourcing en forte progression, alors que le BP Outsourcing tend à se stabiliser. Globalement, la valeur des contrats de services managés en Europe au second trimestre dépasse 2,7 milliards EUR. Et cela pour le second trimestre consécutif. Ce qui indique un possible retour aux niveaux de dépenses d’avant 2015.

L’EMEA ISG Index, qui mesure les contrats d’externalisation d’une valeur annuelle d’au moins 4 millions EUR, montre que la valeur annuelle combinée des contrats, qui comprend les services managés et as-a-service, affiche une hausse de 12%. Valeur :  8,9 milliards EUR au premier semestre.

Au sein des services managés, l’IT Outsourcing progresse de 12%, à 4,7 milliards EUR, tandis que le BPO, l’externalisation des processus métier, augmente de 1% à 1.0 milliard EUR. Ce second trimestre est le troisième au cours des cinq derniers trimestres où la valeur annuelle des contrats de services managés dépasse 2,7 milliards EUR.

L’IaaS, nouveau socle

Sous l’effet d’une demande soutenue des solutions cloud, la valeur annuelle des contrats as-a-service progresse de 17%. Les contrats IaaS (Infrastructure-as-a-Service) progressent de 19%, tandis que les contrats SaaS (Software-as-a-Service) augmentent de 9%. La demande de solutions as-a-service ne montre aucun signe de ralentissement. Ces solutions représentent à présent 36% des dépenses totales du marché.

Au second trimestre, les contrats as-a-service ont atteint 1,6 milliard EUR, en hausse de 9%. Les contrats IaaS, nouveau socle numérique pour beaucoup d’entreprises (dont la croissance a triplé depuis 2016), ont atteint 1,1 milliard EUR ce trimestre, en hausse de 7%. Les contrats SaaS, en hausse de 16%, atteignent une valeur trimestrielle record de 437 millions EUR.

La valeur annuelle des contrats de services managés a reculé de 1% au second trimestre, à 2,9 milliards EUR. En revanche, le nombre des passations de contrats, 204 précisément, affiche une progression de 10% par rapport à l’année précédente. C’est la troisième fois dans l’histoire de l’EMEA ISG Index que la région dépasse la barre des 200 contrats passés en un trimestre. 

Plus qu’un doublement en valeur au Benelux

La croissance des contrats de services managés s’explique surtout par l’activité des pays du Benelux. La valeur annuelle des contrats de services managés y a plus que doublé, atteignant 384 millions EUR au premier semestre. Elle progresse de 96% en Europe du Sud, à 545 millions EUR. Et d’un peu plus de 24% dans les pays nordiques à 972 millions EUR.

Sur les plus grands marchés européens, la valeur annuelle des contrats au premier semestre en France a progressé de 29%. Pour sa part, la région DACH a généré une valeur annuelle des contrats de services managés de 1,4 milliard EUR au premier semestre, en hausse de 3% par rapport à l’année précédente grâce à un premier trimestre robuste.

Au Royaume-Uni et en Irlande, la valeur annuelle des contrats au premier semestre recule légèrement (0,4%)… pour cause de Brexit. Le nombre des contrats diminue également, de 111 au premier semestre 2018 à 97 cette année. ISG note que les entreprises britanniques continuent de se montrer prudentes quant aux investissements dans les services managés. Globalement, elles préfèrent investir dans les nouvelles technologies propres à accroître leur agilité et efficacité.

Décomposition par secteurs

A nouveau, les télécoms et les médias qui affichent la plus forte augmentation de la valeur annuelle, en hausse de 40% par rapport au premier semestre 2018. Le secteur de la banque, des services financiers et des assurances a intensifié ses investissements de 29%. En revanche, le retail affiche un recul de 11%. Pis : le secteur de l’énergie a connu un recul de 28%.

N’empêche : les dépenses d’ordre technologique demeurent robustes et les fournisseurs de technologies restent optimistes quant au niveau des dépenses à court terme, observe ISG. 

 

Ces articles parlent de "Cloud"

Private cloud, Public cloud, Hybrid cloud, Multi-cloud

Follow this topic

Summary
L'IT Outsourcing progresse, le Benelux en tête
Article Name
L'IT Outsourcing progresse, le Benelux en tête
Description
Qu'importe l’incertitude économique et politique, l’IT Outsourcing progresse en Europe. Et tout particulièrement au Benelux, où il explose !
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo