Plus que 1600 kilomètres supplémentaires de fibre optique entre Gand et et un nouvel axe Gand-Courtrai-Lille. Interoute, propriétaire et opérateur de la plus grande plate-forme de services d’Europe, va étendre le réseau en fibre optique existant en suite à un accord conclu avec le Ministère de la Défense.

va ainsi proposer un anneau local vers le centre de données de Gand et un axe rapide alternatif entre Amsterdam et Paris. Simultanément, le Ministère de la Défense va bénéficier d’une meilleure collaboration et intégration avec les armées au niveau européen. Le ministère a désormais accès à l’axe de Bruxelles à Lille et l’armée belge peut raccorder son réseau à celui de la France. L’infrastructure du réseau reste la propriété de la Défense et a un droit d’usage pour les 20 prochaines années.

Interoute est désormais à même de proposer plus de solutions de réseau depuis le centre de données de Gand. Les données peuvent également être transmises plus vite via le backbone sans que le client ne doive pour autant dépasser les limites du réseau belge. Ceci implique également un renforcement de la position d’Interoute sur le segment DRaaS (Disaster Recovery-as-a-service).

La redondance et diverses liaisons IP avec une latence basse rendent possible la réplication synchrone de données entre plusieurs centres de données répartis dans toute la Belgique, les implantations des clients et le centre de données d’Interoute. Avec le modèle de développement hybride d’Interoute, les clients décident eux-mêmes s’ils optent pour des services télécoms traditionnels, du cloud computing, des services informatiques gérés ou une combinaison de ceux-ci.

 

 

Sommaire
Interoute va étendre le réseau en fibre optique belge
Titre
Interoute va étendre le réseau en fibre optique belge
Description
Interoute va proposer un anneau local vers le centre de données de Gand et un axe rapide alternatif entre Amsterdam et Paris.
Auteur