Interoute, souvent présenté comme l’opérateur propriétaire de la plus grande plateforme de services d’Europe, veut croître. Il le fera via ses nouveaux investisseurs: Aleph Capital Partners et Crestview Partners, qui rachètent les parts minoritaires d’Emirates International Telecommunications (30%). L’opération devrait se conclure d’ici la fin avril 2015.

Depuis 2002, s’est fortement investit dans le cloud. Avec 67 000 km de fibre éclairée, 12 data centres et 31 centres en colocation, interconnectés avec 195 autres data centres, l’opérateur occupe une place de choix en Europe. Mais qui ne lui suffit pas. «Nous voulons doubler notre chiffre d’affaires d’ici à cinq ans, commente Gareth Williams, CEO, . Les nouvelles acquisitions auront pour but de conquérir de nouveaux marchés, de nouvelles capacités ou de nouveaux clients pour ces services. Nous sommes ravis d’avoir trouvé des partenaires ambitieux pour nous aider à atteindre notre objectif !»

Les deux nouveaux actionnaires voient grand. Hugues Lepic, CEO d’Aleph Capital, dit vouloir travailler en étroite collaboration non seulement avec la direction d’Interoute, mais aussi avec la Fondation de la famille Sandoz -premier actionnaire. Brian Cassidy, l’un des membres de Crestview Partners, pense qu’il y aura de nombreuses opportunités de consolidations sur le marché de la fibre et du cloud en Europe… et qu’Interoute doit y participer !

Le contexte n’a jamais été aussi bon. Et Interoute est fin prêt. En 1999, Interoute lançait la construction du plus grand réseau en Europe, le réseau i-21, à large bande et de dernière technologie. Les produits et services proposés incluent, entre autres, la bande passante, les réseaux privés virtuels, l’accès internet haut débit, le transit internet, l’hébergement géré, les services de communications et le streaming de données médias. Aujourd’hui bien positionné dans le cloud, Interoute peut passer à la vitesse supérieure…

Sommaire
Interoute en voie d’acquisitions
Titre
Interoute en voie d’acquisitions
Description
Aleph Capital Partners et Crestview Partners rachètent les parts minoritaires d’Emirates International Telecommunications dans Interoute
Auteur