BlackBerry a encore des ressources. Le canadien vient de reprendre Good Technology, spécialiste de la gestion et la de la en entreprise. Montant de la transaction : 425 millions USD en cash !

Les solutions de Good Technology sont utilisées par plus de 6200 entreprises dans le monde (santé, finance, énergie…). Parmi ses clients, des comptes sensibles comme l’US Navy qui utilisent ses solutions pour protéger sa flotte de terminaux et .

En sus de sa technologie de containerisation d’applications (avec un microVPN pour se connecter aux ressources de l’entreprise), Good Technology surveille les appareils mobiles afin de s’assurer que seuls les logiciels vérifiés et approuvés tournent sur les terminaux. Par ailleurs, son application de collaboration mobile permet de sécuriser le courrier électronique, l’envoi de messages, les contacts, le calendrier, mais aussi la gestion de documents et la navigation web sur les terminaux. L’application dispose également d’une fonction de présence mobile intégrée, laquelle permet de suivre les changements de statut de l’utilisateur en temps réel soit depuis la plate-forme Connect de Good ou depuis Lync de Microsoft.

Si l’acquisition de Good Technology va permettre à de renforcer ses propres solutions de sécurité dans les environnements mobiles via 10, elle va aussi aider le fournisseur canadien à s’ouvrir. Incapable de faire face à Apple et Samsung, la société a changé son fusil d’épaule pour se recentrer sur sa plate-forme de messagerie, les logiciels et les services pour les entreprises.

Les liens entre Good Technology et , qui remontent au développement de KNOX (protection des données d’entreprise), vont profiter à BlackBerrry, qui bataille depuis plusieurs années pour redresser la barre. De son côté, Good Technology a été plus dynamique, multipliant les acquisitions au cours des deux dernières années : Macheen (fournisseur de services d’applications et mobile), Fixmo (intégrité et conformité des terminaux mobiles) ou BoxTone (gestion des services mobiles)…

 

Good Technology distingue conso privée et conso professionnelle

Séparer consommation professionnelle et personnelle de données mobiles sur un même appareil. Ce qui était impossible hier est aujourd’hui proposé par Good Technology. Résultat : les entreprises peuvent mettre en place des politiques de prise en charge directement par l’entreprise des frais liés à toute utilisation approuvée d’applications mobiles, quel que soit l’opérateur, et sans avoir à mettre en œuvre de programmes d’allocation ou de remboursement. La solution facilite tant la mise en œuvre d’initiatives (Bring Your Own Device) que (Choose Your Own Device). Good Work with Data est disponible sur les plateformes iOS et Android.

La solution arrive au bon moment. Les organisations ayant déployé des programmes BYOD n’ont pas la visibilité suffisante pour distinguer les besoins de leurs employés en matière de données selon qu’il s’agisse d’applications professionnelles ou personnelles. Les programmes d’allocations, destinés à rembourser les frais estimés liés à l’utilisation d’un appareil personnel, représentent un poids administratif supplémentaire sous-estimé, en plus de potentiels problèmes fiscaux. Dans le cadre des programmes CYOD, la visibilité sur la consommation de données est également un élément important. Aujourd’hui, en effet, la plupart des organisations se contentent de régler la note sans savoir quel montant correspond réellement à une utilisation professionnelle ou personnelle…

Les déploiements mobiles sont ainsi rationalisés grâce à l’achat de tous les éléments nécessaires au sein d’un seul abonnement à la fois pratique et abordable.

Pour les organisations souhaitant obtenir des informations plus précises sur la consommation professionnelle de données, l’outil autonome Good Mobile Analytics and Reporting fournit une visibilité détaillée sur la consommation réelle de données en fonction des applications. Ceci inclut toutes les applications sécurisées par Good, qu’elles aient été développées par Good, par des partenaires éditeurs indépendants, ou par des clients -une première dans le secteur.

Bientôt, promet Good Technology, les administrateurs pourront également éviter les pics inattendus en matière de frais de données en mettant en place des systèmes de contrôle des stratégies, à l’image de la détection d’itinérance.

Sommaire
Good Technology chez BlackBerry. Synergies dans la sécurité mobile
Titre
Good Technology chez BlackBerry. Synergies dans la sécurité mobile
Description
Les solutions de Good Technology sont utilisées par plus de 6200 entreprises dans le monde (santé, finance, énergie…).
Auteur