, facteur d’innovation

par | Sep 23, 2016 | Business, Dossier, Nouvelles récentes, Top Banner | 0 commentaires

Faire appel à l’externalisation est un moyen pour l’entreprise de développer sa culture de l’innovation… et de bénéficier des bonnes pratiques.

La perception de l’externalisation change, estime Deloitte dans se dernière enquête internationale bisannuelle (280 dirigeants internationaux représentant 25 secteurs d’activité interrogés).

Les perspectives de croissance du marché de l’externalisation restent fortes -de l’ordre de 14 à 36% -sur l’ensemble des fonctions de support, plus particulièrement la Finance, les Ressources humaines et l’Informatique. Plus encore que dans l’édition précédente de cette enquête, les entreprises ont moins de réticence à envisager le recours à un tiers prestataire de services.

«Fortes de leurs expériences dans le domaine de l’externalisation, les entreprises prennent plus de précautions en amont de la contractualisation avec leur prestataire», analyse . Notons ici que un tiers des répondants consacrent plus de temps à la sélection du fournisseur, la rédaction du contrat de service et la phase de transition pour faire face aux problèmes récurrents liés à l’externalisation. Cet investissement supplémentaire de la part des entreprises pose les fondements d’une relation pérenne entre le client et le prestataire.

Pour les entreprises, faire appel à l’externalisation est un moyen de développer leur culture de l’innovation et de bénéficier des bonnes pratiques concernant l’utilisation des nouvelles technologies. C’est un changement fondamental. «Alors que l’externalisation a été traditionnellement utilisée dans un objectif de réduction des coûts, les entreprises voient aujourd’hui davantage les prestataires comme des centres d’innovation au service de la croissance et de l’amélioration de la qualité ou de l’expérience utilisateur», analyse Deloitte.

35% des entreprises interrogées portent déjà leur attention sur la mesure de la valeur apportée par le prestataire au travers de l’innovation. Un répondant sur cinq fait même de l’innovation une obligation contractuelle pour le prestataire.

Les prestataires de services ont recours aux nouvelles technologies pour améliorer la qualité de service et apporter davantage de valeur à leurs entreprises clientes.

Selon 90% des entreprises interrogées, le «» a transformé le marché de l’externalisation. Le constitue un levier technologique important pour non seulement réduire les coûts (61% des répondants), mais aussi pour accélérer la transformation (45%), réduire les délais de mise en œuvre (30%) et améliorer les fonctionnalités (21%).

Autre levier technologique qui suscite l’intérêt des prestataires et de leurs clients : l’automatisation robotique des processus. Ces solutions promettent un traitement plus rapide des opérations avec une réduction notable des taux d’erreur. 70% des entreprises interrogées y ont recours ou sont en cours de discussion pour mettre en œuvre ces outils.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Externalisation, facteur d'innovation
Titre
Externalisation, facteur d'innovation
Description
Faire appel à l’externalisation est un moyen pour l'entreprise de développer sa culture de l’innovation... et de bénéficier des bonnes pratiques.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo