En 2015, les ont été les plus touchées, représentant 53% des attaques au global.

Avec des usurpations toujours plus importantes, les utilisateurs sont de plus en plus sceptiques quant à la capacité des entreprises à pouvoir protéger leurs informations, en particulier leurs données personnelles.

Selon une récente étude de Gemalto, 75% des utilisateurs pensent que les entreprises ne prennent pas au sérieux la question de la des données. Cela représente une hausse de 50% par rapport à l’an dernier.

L’étude révèle également que 64% d’entre eux ont peu de chance de faire appel à des entreprises au sein desquelles des données financières ou sensibles ont fait l’objet d’un vol. Un chiffre qui s’élève à 50% dans le cas où les données volées sont non sensibles.

La , principal enjeu

La confiance, soutient , est l’un des liens fondamentaux existant entre les clients et les enseignes avec lesquelles ils sont en contact. Elle peut revêtir de nombreuses formes au niveau de la relation acheteur-vendeur. Il pourra s’agir, notamment, de la confiance d’un client quant à la capacité d’une société à proposer un produit de qualité, fiable et répondant parfaitement aux besoins des consommateurs. Au final, la confiance se construit au fil du temps en répondant systématiquement aux attentes des clients. Les enseignes qui développent un tel niveau de confiance pourront les fidéliser, et ce malgré l’émergence de nouveaux acteurs.

Sécurité, critère numéro un

Alors que notre monde se digitalise, la fidélité à une marque dépendra de sa capacité à pouvoir assurer la sécurité des données numériques de ses clients. Avec le temps, cette condition pourrait même devenir le critère de sélection numéro un. Cependant, et si certains changements ne venaient pas à s’opérer, les entreprises pourraient être confrontées à de nombreux défis en termes de sécurité des données et de confiance numérique. Un vrai défi quand on sait que les individus âgés entre 24 et 34 ans disposent en moyenne de 40 comptes en ligne !

Sommaire
Données personnelles : confiance en jeu, selon Gemalto
Titre
Données personnelles : confiance en jeu, selon Gemalto
Description
En 2015, les données personnelles ont été les plus touchées, représentant 53% des attaques au global.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo