Dans le , le MSP est avant tout un gestionnaire

par | Avr 27, 2018 | Business | 0 commentaires

Soucieux de se présenter comme le partenaire préféré de ses clients dans leur transformation digitale, s’affiche comme un conseiller et un gestionnaire. Explications de Steve Rosa, Director Cloud Business, .

° Pourquoi le cloud ? Pourquoi cet engouement et, en même temps, cette reconnaissance -formelle ou non- de la part des entreprises et organisations à ne pas s’engager vraiment ?

«D’un côté, l’attrait : le cloud aide les entreprises à aller de l’avant grâce à une architecture efficace qui sécurise les applications critiques, optimise le potentiel de l’entreprise, garantit la conformité des données et préserve l’expérience utilisateur. De l’autre, un questionnement légitime : comment savoir si la stratégie de migration vers le cloud fournit le socle nécessaire à l’innovation, la croissance de l’activité et l’apport de valeur ajoutée ?»

° Le niveau de complexité serait-il proportionnel aux bénéfices escomptés ?

«Au départ, le cloud était censé être une ressource simple comme l’électricité, mais de nouvelles innovations et de nouveaux modèles de tarification, telles que les instances réservées, complexifient le paysage informatique ! Comment, en effet, calculer le coût de l’informatique en utilisant un fournisseur de cloud, voire deux ou trois ? Comment comparer les fournisseurs ou planifier une stratégie multi-cloud sachant que la flexibilité est devenue le nouveau champ de bataille des prix ?

«Hormis ces questions, les organisations ont besoin de résultats tangibles qui auront un impact positif sur l’activité. Elles veulent savoir dans quelle direction s’engager. Savoir, aussi, quand et comment changer… Elles ont besoin de conseil, non plus ponctuel, mais quasi permanent dans la mesure où le monde du cloud est mouvant. Le catalogue de évolue sans cesse, tout comme celui d’Amazon ou Google. Il y a une surenchère entre ces fournisseurs. A nous, Getronics, d’identifier les opportunités pour nos clients. A nous de les guider, les accompagner.»

° Une compréhension du marché des fournisseurs de services cloud est fondamentale pour créer de la valeur et optimiser les performances. Dès lors, peut-on encore s’aventurer seul ?

«Dans le cloud, toutes les combinaisons sont possibles -et certains prestataires en abusent. Les réservations d’instances sont une des solutions proposées par les prestataires de cloud public pour alléger la note des clients. Concrètement, quand bien même ceci est proposé ‘à la demande’, une part ‘incompressible’ d’instance doit contractuellement tourner en continu, et donc être facturée au client, même si celui-ci n’en a pas véritablement besoin. Comment s’y retrouver ? Comment comparer les conditions de l’un et les conditions de l’autre ?

«Que l’entreprise opte pour le transfert des applications existantes vers le cloud -à savoir une migration de type ‘lift and shift’- ou pour des applications cloud natives, il est important d’éviter toute dépendance vis-à-vis de fournisseurs de services cloud spécifiques. Déployer la bonne combinaison de solutions dans le ou les bons environnements accélère la mise sur le marché, atténue les menaces et assure la cohérence, quel que soit le scénario opérationnel. C’est clairement notre job !»

° Quelle devient votre mission dans un environnement multi-cloud ?

«Initialement une mission de conseil, puis une mission de gestionnaire. Il est indispensable de mettre en place des dispositifs de mesure, de surveillance et, par conséquent, de gestion. Un écosystème de solutions de sécurité intégrées est requis pour protéger les applications vitales contre des risques majeurs, où qu’elles résident. Gestionnaire donc, mais pas seulement. Il nous faut aussi recourir à des outils robustes pour appréhender le paysage des menaces et mettre à la disposition des spécialistes de la sécurité tous les moyens nécessaires pour protéger les données sensibles et faciliter le contrôle des accès en vue d’une meilleure expérience client. C’est le rôle de notre SOC. Une mesure et une surveillance étroites des performances d’un projet cloud permettent d’identifier les menaces et leur impact sur le bilan de l’entreprise…»

° Et l’innovation ? N’est-ce pas la finalité ?

«De fait. Lancer de nouveaux services, innover… Croissance de l’activité, accélération de la mise sur le marché, efficacité opérationnelle et optimisation des performances applicatives sont des facteurs essentiels. Au final, le cloud doit renforcer l’efficacité de l’organisation.»

° Comment vous y prenez-vous ?

«En misant sur la proximité. Getronics a tenu compte de cette évolution en délaissant sa structure géographique, basée sur les pays où nous sommes actifs, à une structure globale. Ce qui, pour nos clients, signifie une seule façon de travailler, au bénéfice d’une plus grande efficience opérationnelle. Le service ne sera pas meilleur dans tel ou tel pays, il sera identique. Un même client disposera des ressources nécessaires, où qu’il soit, c’est-à-dire dans les différents pays où il opère. Voici deux ans, Getronics reprenait l’activité Managed Cloud de Colt pour ensuite la fusionner avec ses propres services cloud tout en utilisant le réseau de ainsi que ses ressources en data centers -une quinzaine. A l’époque, cette acquisition a sensiblement renforcé notre offre, l’activité Managed Cloud de étant considérée par comme l’un des leaders de son «European Magic Quadrant for Cloud-enabled Managed Hosting»…

«Désormais, chaque client a son contact. Cette proximité est synonyme de responsabilité, d’engagement. Selon nous, c’est le moyen le plus sûr pour atteindre notre but : devenir le partenaire préféré de nos clients dans leur transformation digitale. Si de solides compétences sont nécessaires, je pense que la différence se fera de par l’engagement de nos collaborateurs auprès des clients. Egalement notre proactivité, en devançant les besoins. Et en imaginant le futur, ensemble.»

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass