Brexit : une opportunité pour 70% des décideurs ICT européens

par | Nov 7, 2017 | Business | 0 commentaires

Brexit… La France et la sont les plus enthousiastes au retrait de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne, dans leurs prévisions pour 2018.

Les revirements politiques sont vécus comme source d’opportunités pour les pays et les entreprises capables de s’adapter : une moyenne de 70% pense que Brexit est un facteur favorable pour leur entreprise, estime Interoute à l’issue d’une vaste étude.

Pour le fournisseur de réseau et de mondial, près des deux tiers (63%) des entreprises en Europe prévoient une forte croissance pour l’année à venir. Y compris celles du Royaume-Uni (61%)… Les revirements politiques sont vécus comme source d’opportunités pour les pays et les entreprises capables de s’adapter.

Dans cette étude -basée sur les témoignages de plus de 800 décideurs informatiques européens-, la confiance en l’avenir est la plus forte, dans ce contexte de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne, en France (83%) et en Belgique (78%); la plus basse en Suède (49%). Même s’il est généralement vu de manière positive en Europe, 63% des décideurs ICT interrogés pensent que le Brexit peut conduire à une dissolution de l’Union Européenne. Cette conviction est particulièrement forte en Allemagne (78%) et en France (70%).

Dans ce climat politique instable, 95% des personnes interrogées admettent que le Brexit a eu un impact particulier dans leurs prises de décisions. 96% estiment que l’instabilité générale (les politiques étrangères américaine et russe par exemple) ont influencé leurs orientations. Forcés de s’adapter à un monde changeant, la majorité des décideurs informatiques ont modifié leurs choix d’infrastructure pour apporter plus d’agilité. Au total, trois entreprises européennes sur cinq (61%) ont entrepris des projets de transformation digitale. Le Royaume-Uni suit de près la moyenne européenne avec 60% des décideurs ICT investissant dans des technologies qui leur permettent d’innover et de maintenir leur avantage compétitif en permanence.

La Belgique, assure encore , est l’un des leaders de la transformation digitale. 68% des décideurs informatiques sont impliqués dans des projets de transformation numérique ou des projets liés à l’infrastructure technologique permettant une innovation continue.

En Europe, les principales motivations pour adopter une transformation digitale sont la réduction des coûts en améliorant les processus (46%), l’amélioration de l’expérience des employés en mettant à leur disposition plus d’outils mobiles et sociaux (45%), et l’amélioration de l’expérience clients (41%).

«Les politiques étrangères très changeantes, le Brexit et même le nouveau Règlement général sur la protection des données obligent les organisations à réétudier les aspects juridiques, financiers et opérationnels de leurs activités, observe , General Manager, Belgique et Luxembourg, Interout . La transformation digitale va permettre de créer des organisations suffisamment flexibles, capables de s’adapter aux évolutions du marché et aux revirements politiques. Celles qui opèrent maintenant leur migration vers la bonne infrastructure digitale sont quasiment sures d’être les mieux placées pour s’imposer sur leurs marchés dans cette période incertaine.»

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Brexit : une opportunité pour 70% des décideurs ICT européens
Titre
Brexit : une opportunité pour 70% des décideurs ICT européens
Description
Brexit... La France et la Belgique sont les plus enthousiastes au retrait de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne, dans leurs prévisions pour 2018.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo