Alexa s’est trouvé un -premier- job !

Déc 17, 2019 | Ai | 0 commentaires

Alexa, l’assistant personnel d’Amazon, creuse son sillon dans les usages professionnels. Après Alexa for Business, voici Knowledge Skills… Ce ne serait qu’un début.

Alexa s’est trouvé un job ! Les Knowledge Skills permettent de créer des questions/réponses thématiques en renseignant les informations dans des feuilles de calcul qui servent de base de données à Alexa. L’utilisateur final n’a plus qu’à prononcer le mot d’activation «Alexa» suivi de sa requête. Le système pourra servir à obtenir des informations sur les bâtiments et les employés, des événements, organigrammes, glossaires et les catalogues produits…

Le développement de compétences de ce type ne nécessite ni codage, ni infrastructure cloud, insiste Amazon. Qui précise par ailleurs que seules sont accessibles les données au sein de l’entreprise qui aura déployé ces skills. Les données des feuilles de calcul sont téléchargées et intégrées à des modèles qui correspondent à différents cas d’usage associés à des questions. Ces nouvelles compétences sont pour le moment disponibles en pré-version en anglais. Amazon n’a pas précisé si et quand elles seraient adaptées à d’autres langues. 

Jusqu’ici, 8 modèles

Le service Knowledge Skills s’appuie sur différents modèles calqués sur les catégories de questions les plus fréquemment rencontrées. Le modèle Events, par exemple, permet de poser des questions autour d’événements passés et à venir. Exemple : «Alexa, quand aura lieu le prochain keynote ?». Le modèle How to sera utilisé pour demander comment faire telle ou telle action. Ainsi : «Alexa, comment se connecte-t-on au WiFi ?».

Autre modèle, In-Store Assistant sera utilisé pour indiquer à quel endroit rechercher telle ou telle chose. Ce qui suppose avoir chargé préalablement les données correspondantes. Par exemple, How to aura besoin de retrouver le nom de l’action à accomplir, les variantes dans la façon de nommer l’action et les instructions à suivre. 

Au départ d’un annuaire…

Tout aussi utile, le modèle People Directory permet de retrouver des noms et coordonnées dans un annuaire d’entreprise. Une fois chargés les noms, dates d’entrée dans la société, lieux de travail, fonctions et numéros de téléphone, il sera possible d’interroger Alexa sur différents axes. On pourra poser des questions simples multiples. Ou encore, solliciter Alexa pour des calculs. Par exemple, combien d’employés dans telle division ? On le sollicitera aussi pour obtenir des listes et des statistiques.

Le service Knowledge Skills permet de poser les questions de différentes manières, sans avoir à préciser la catégorie de la recherche. Les données sont chargées et mises à jour en volume dans les feuilles de calcul.

Ces articles parlent de "Artificial Intelligence"

Artificial Intelligence, Deep Learning, Machine Learning

Follow this topic

Summary
Alexa s'est trouvé un -premier- job !
Article Name
Alexa s'est trouvé un -premier- job !
Description
Alexa, l'assistant personnel d'Amazon, creuse son sillon dans les usages professionnels. Après Alexa for Business, voici Knowledge Skills... Ce ne serait qu'un début
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo