BYOD… Le Benelux dans le Top 3 de l’Oracle BYOD Index!

Windows 8.1 Enterprise disponible en Preview. Mise à jour majeure… sans être une nouvelle version

Globalement, il y a encore pas mal de résistance dans un certain nombre de régions, notamment en raison de craintes liées à la sécurisation des données d’entreprise sur les appareils, l’identité des utilisateurs et la sécurité des applications. Le Benelux figure dans le Top 3 de l’Oracle BYOD Index en ce qui concerne la maturité de l’approche, juste derrière la région nordique et le Royaume-Uni!

Pas moins de 700 entreprises européennes interrogées. Parmi les faits étonnants, il apparaît que près de la moitié (44%) des entreprises a une aversion pour le BYOD ou ne l’autorise qu’en de rares occasions; 29% n’autorisent le BYOD que pour les cadres dirigeants. 45% des entreprises se disent très préoccupées par la sécurité des appareils…

L’étude révèle également qu’une grande partie des inquiétudes sont liées à la méconnaissance des possibilités offertes par les solutions de sécurité modernes. Ainsi, 37% n’ont jamais entendu parler du phénomène de ‘containerisation’ (la séparation des données d’entreprise des données personnelles) et 22% n’ont encore jamais entendu parler de MDM (Mobile Device Management)…

Bien évidemment, les résultats varient d’un pays à l’autre. Ou d’une région à l’autre. Ainsi, le Benelux figure dans le Top 3 de l’index en ce qui concerne la maturité de l’approche du BYOD, juste derrière les pays nordiques et le Royaume-Uni. Et le Benelux est la première région à considérer tablettes et smartphones comme des appareils BYOD!

Avec la région nordique et l’Allemagne, le Benelux est la région la plus convaincue qu’il est possible de gérer la sécurité des appareils personnels. Selon l’index, les entreprises du Benelux ont une acceptation relativement avancée du BYOD et des moyens de sécurisation en la matière.

 

*

*

Top